Caractéristiques dynamiques d’un noyau

Dans cet article vous trouverez l’explication et le classement (bas, moyen, élevé) de chaque caractéristique dynamique d’un noyau (RG mini, RG Différentiel, Différentiel Intermédiaire).

Pour vous permettre de mieux choisir votre prochaine boule.

Le RG (Rayon de Giration) est décrit comme une mesure allant de 2,460 (RG Mini) à 2,800 pouces (RG Maxi). Ces chiffres indiquent la répartition de la masse dans la boule et une indication sur la position de la masse par rapport au centre géométrique.

Un bas RG mini, indique que la masse de la boule est davantage distribuée vers le centre (Center Heavy) ce qui permet une mise en rotation plus précoce dans la première partie de la piste, ce qui avance la 1ère transition.

Un moyen RG mini, indique une capacité suffisante pour que la boule glisse jusqu’à mi-piste avant d’opérer sa 1ère transition.

Un haut RG mini, indique que la masse de la boule est davantage distribuée vers la coque (Cover Heavy) ce qui permet de passer plus facilement la tête de piste et de glisser plus loin vers la seconde moitié de la piste, ce qui recule la 1ère transition avant de passer en phase de Hook (crochet).

Le RG mini est classé en 3 catégories suivant sa valeur :

  • Bas RG: de 2,460 à 2,500 pouces.
  • Moyen RG: de 2,501 à 2,550 pouces.
  • Haut RG: de 2,551 à 2,800 pouces (dépasse rarement 2,600).

Le Différentiel Total (ou RG Différentiel) est la différence entre le RG Maximum et le RG Minimum (appelé aussi simplement ‘’Différentiel’’) de la boule.

Le Différentiel est l’indicateur du potentiel de Flare de la boule de bowling non percée.

Cette mesure varie de 0,010 Mini à 0,060 pouce Maxi.

Plus le Différentiel est élevé, plus le potentiel de Flare est élevé, plus le mouvement de la boule est important et plus l’écartement entre chaque bande de roulement est grand.

Plus le Différentiel est faible, plus le potentiel de Flare est faible, moins le mouvement de la boule est important et plus l’écartement entre chaque bande de roulement est petit.

Le Différentiel est classé en 3 catégories suivant sa valeur :

  • bas: de 0,010 à 0,040 pouce .
  • moyen : de 0,041 à 0,050 pouce.
  • élevé: de 0,051 à 0,060 pouce.

Une 3ème mesure relative au potentiel de Flare peut être utilisée par les opérateurs de pro-shop pour affiner la réaction de la boule, c’est le Différentiel Intermédiaire. C’est le RG maxi moins le RG Intermédiaire. Seules les boules à noyau asymétrique ont un Différentiel Intermédiaire mesurable. Les boules à noyau symétrique ont un Différentiel Intermédiaire négligeable inférieur à 0,007 pouce.

L’USBC définit le RG Intermédiaire comme étant la différence de rayon de giration entre l’axe Y (haut RG) et l’axe Z (RG Intermédiaire) sur une boule de bowling.

Certains fabricants appelle le repère de l’axe Y du haut RG à la surface de la boule ‘’Mass Bias’’, d’autres ‘’PSA’’. Le PSA (Preferred Spin Axis), est l’axe de rotation préférentiel de la boule mise en rotation librement. La valeur de l’asymétrie de la boule est appelée Différentiel Intermédiaire, Mass Bias, Différentiel Asymétrique, RG Asymétrique suivant les constructeurs. Jusqu’à 0,009 pouce, le constructeur n’est pas obligé de repéré cet axe.

Les Différentiels Intermédiaires sont classés en 5 catégories suivant la force de l’asymétrie :

  • Différentiel Intermédiaire négligeable : de 0,000 à 0,007 (considérée comme boule à noyau symétrique, car le PSA va se déplacer vers le trou le plus large, habituellement le trou du pouce)
  • Différentiel Intermédiaire faible : de 0,008 à 0,012 pouce.
  • Différentiel Intermédiaire moyen : de 0,013 à 0,017
  • Différentiel Intermédiaire fort : de 0,018 à 0,022
  • Différentiel Intermédiaire très fort : plus de 0,023 pouce

Plus la valeur du Différentiel Intermédiaire est élevée, plus l’asymétrie de la boule est importante.

Plus le Différentiel intermédiaire de la boule est faible, plus l’asymétrie de la boule est faible

Plus l’asymétrie d’une boule est élevée, plus le joueur a de la marge au Breakpoint et plus la boule répond rapidement à la friction, mais elle est plus difficile à maîtriser et plus sensible aux écarts de vitesse et de lâcher.

Les boules à noyau asymétrique répondent plus rapidement à la friction que les boules à noyau symétrique. Elles ne sont généralement pas destinées aux joueurs à rotations importantes, sauf pour certains huilages longs.

Il est conseillé d’avoir des boules à noyau symétrique et des boules à noyau asymétrique dans son arsenal.