Pin Carry (efficacité dans les quilles)

L’efficacité dans les quilles dépend de la déflection. L’objectif pour tous les joueurs est de générer une déflection de la boule dans les quilles qui crée une déflection correcte des quilles entre elles.

Le conseil de la semaine Bowling This Month explore le fait d’avoir trop ou pas assez de déflection de la boule dans la poche et les solutions à utiliser.

Pin Carry et le rôle de la déflection.

Expliqué simplement, le strike est le résultat d’une déflection appropriée de la boule après qu’elle ait frappé la quille 1.

Trop de déflection ou pas assez de déflection crée de mauvais angles de déflection des quilles les unes par rapport aux autres. Dans ces cas-là, la solution est de trouver la façon de modifier votre réaction de boule pour optimiser la déflection dans les quilles.

Trop de déflection de la boule se traduit souvent par une quille 10 plate (reste dans la gouttière plate) et des splits comme le 8-10 (pour droitiers). Dans ce cas, le joueur a besoin de créer moins de déflection en prenant une boule qui retient l’énergie plus longtemps ou en augmentant l’angle de rotation latérale (Axis Rotation) pour retarder la réaction de la boule.

Pas assez de déflection de la boule se traduit souvent par une quille 9 plantée ou une quille 10 solide. Pour créer plus de déflection, le joueur doit faire rouler sa boule un peu plus tôt et/ou glisser un peu moins en utilisant moins d’angle de rotation latérale (Axis Rotation), ou plus de surface, ou en prenant une boule avec une réaction moins angulaire.

Enlever les quilles de coin.

Quand une quille de coin reste debout, c’est souvent le résultat d’une boule qui est entrée dans la poche et qui a subi trop de déflection.

Vous êtes nombreux à avoir votre ajustement préféré pour éviter de laisser la quille de coin, mais, quand ça ne marche pas, si vous ne savez pas quoi faire d’autre, voici quelques ajustements efficaces qui vous aideront suivant votre style de jeu et vos préférences.

Lire la suite