Perçage conventionnel pour jeu à 2 mains sans le pouce

Le perçage pour le jeu à 2 mains sans le pouce évolue lui aussi, comme le reste pour le plus grand bien de notre sport.

Le principal problème rencontré par les adeptes du jeu à 2 mains, c’est la maîtrise de la trajectoire de la boule.

Les rotations communiquées à la boule peuvent atteindre des niveaux très élevés, de 400 à plus de 500 tours/minute. Cela nécessite une vitesse de boule dépassant les 30 km/heure pour que le compromis vitesse/rotations reste efficace.

Bien que l’augmentation des rotations permette d’augmenter la marge d’erreur au Breakpoint et dans la poche, la maîtrise de la trajectoire reste difficile pour les nouveaux adeptes. Les erreurs sont amplifiées et « l’arrosage » semble être très courant.

Jusqu’à présent, le perçage était fait pour la première phalange du majeur et de l’annulaire (en Finger), mais une nouvelle tendance propose de percer les doigts en conventionnel plutôt qu’en Finger. L’objectif étant de diminuer légèrement les rotations pour rendre la pratique plus facile et augmenter la maîtrise de la trajectoire.

Cette modification de la profondeur des trous s’accompagne d’une augmentation de l’angle arrière des trous des doigts pour ne pas retenir la boule et ne pas perdre d’énergie. Un angle de 1 pouce arrière (Reverse) est conseillé.

Pour l’avoir testé, la sensation est agréable et le contrôle de la tenue de boule amélioré. Les doigts sortent aisément (à condition qu’ils ne soient pas trop serrés) et sans retenue, les rotations sont au rendez-vous et le plaisir aussi.

Voici un exemple de plan de perçage, les angles latéraux et le Bridge peuvent être aménagés :

J’ai trouvé que la position de la main était plus facile à contrôler. La paume de la main se plaçant naturellement toujours au même endroit ce qui évite des modifications importantes et non désirées de la position de la bande de roulement d’un lancer à l’autre. Ces modifications utiles à haut niveau, demandent trop de maîtrise pour ceux qui veulent se faire plaisir en jouant à 2 mains sans le pouce.

NOTE : Les positions du Pin et du CG (et du PSA si asymétrique) dépendent de la position de la bande de roulement du joueur (coordonnées du PAP) et de l’équilibrage dynamique choisi.

Clarification USBC du 25/05/2016

L’USBC clarifie l’interprétation sur les perçages.
Communication USBC du 25 mai 2016 (Arlington au Texas).
L’équipe de spécifications et de certification de l’United States Bowling Congress a fait paraître dernièrement une clarification sur l’utilisation de perçages et de tenues de boule exotiques et sur un nouveau règlement concernant les compétitions ayant des limites sur le nombre de boules utilisées.

Les perçages concernés sont : le ‘’perçage en triangle’’, le ‘’Wi-Fit’’ ou ‘’Duo-Grip’’ et toutes les boules ayant des tenues à multiples orientations.

Lire la suite

Perçage en triangle pour jeu sans le pouce

Traduit d’un article paru sur bowlingball.com le 8 mars 2016
Récemment, l’USBC a actualisé ses règles concernant le perçage d’un trou d’équilibrage et d’un trou de pouce pour les joueurs qui n’utilisent pas le pouce pour lancer la boule. Les joueurs à 1 main et à 2 mains qui jouent sans le pouce sont tous concernés. Ils peuvent avoir soit un trou de pouce, soit un trou d’équilibrage, mais pas les deux.

Ces modifications ont limité les possibilités d’équilibrage pour ces joueurs, jusqu’à aujourd’hui !

Tout change avec le perçage en triangle.
Lire la suite

La tenue de boule à 4 trous

Quel que soit votre âge, restez performant avec cette tenue de boule à 4 trous.
Traduction d’un article de Michael Boroskae dans BTM de janvier 2016.
Votre boule commence à vous sembler trop lourde ? Votre vitesse de boule diminue de plus en plus ? Devez-vous faire de plus en plus d’effort pour tenir votre boule et la lancer sur la piste ? Peut-être avez-vous songé à diminuer votre poids de boule ? Vous pensez à arrêter de jouer à cause d’un problème de tenue de boule ?
Attendez, j’ai une solution à vous proposer !

Lire la suite