Utilisez votre œil directeur (dominant) pour optimiser votre visée.

Traduction d’un article de Jason Mac Ewan dans National Bowling Academy du 26/11/2021.

L’œil directeur : Malgré leur similitude, nos deux yeux n’ont pas la même fonction. L’œil directeur, appelé également dominant, permet de définir l’axe de la vision. L’autre œil lui est complémentaire et en superposant les deux images, le cerveau recrée une perspective en trois dimensions. Chaque œil a un champ de vision unique.

Quelle que soit la façon de lancer la boule, tous les joueurs ont un œil directeur. Votre œil directeur est celui qui vous aide le plus à viser. Mais connaissez-vous votre œil directeur ?

Mieux comprendre la visée à 3 points en 7 étapes.

Complément d’un article diffusé le 2/12/2018 « Visée en 3 points » dans Coaching.

Traduit d’un article de Rick WILTSE, coach au centre d’entraînement Kegel.

Dans l’histoire du bowling, il y a eu de nombreuses méthodes pour permettre aux joueurs d’être plus précis pour envoyer une boule d’un point à un autre sur une piste. Les repères les plus utilisés et les plus reconnaissables sont certainement les 7 flèches situées à 15 pieds de la ligne de faute. Plus particulièrement, c’est la 2ème flèche de chaque côté de la piste qui est devenue la plus utilisée. De plus, les joueurs ont utilisé le Pin Bowling (visée des quilles), le Spot Bowling (visée des points) et l’Area Bowling (visée d’une zone), la visualisation de la trajectoire et la visée du breakpoint.

Tous ces systèmes de visée ont été utilisés avec plus ou moins de succès, mais aucun d’eux n’apporte autant d’amélioration immédiate en précision et régularité que l’utilisation du système de visée à 3 points avec un Quiet Eye (œil calme).

Au centre d’entraînement Kegel, le staff des coachs enseigne ce système très efficace. Nos recherches ont prouvé que ce système générait de très importantes améliorations très rapidement. Il génère aussi plus de questions de la part des joueurs que n’importe quel autre système d(après mon expérience de coach.

Dans cet article, nous allons suivre 7 étapes pour comprendre ce système de visée à 3 points avec un œil calme. Puis je répondrai aux questions les plus couramment posées par nos élèves.

Lire la suite

Visée en 3 points

Une fois le système de visée en 3 points maîtrisé, en l’utilisant à l’entraînement, vous serez plus précis et plus régulier, vous souffrirez moins du doute et aurez plus de plaisir et d’efficacité en jouant.

C’est aussi très utile pour vérifier si vous avez des positions cohérentes (position de départ et position à la ligne de faute) par rapport à la trajectoire choisie. Peut permettre d’expliquer l’irrégularité ou les coups de bras, ou l’incapacité à passer sur un repère. Lire la suite

La fenêtre de pose

Passer sur votre repère de visée ne suffit pas à assurer que la boule aille dans la poche avec la bonne réaction. La zone de pose de la boule est au moins aussi importante que le repère que vous visez.

Si vous n’arrivez pas à maintenir une réaction de boule régulière malgré que vous passiez bien sur votre repère de visée, il se peut que votre longueur de pose soit irrégulière.

L’objectif de cet article est d’insister sur l’importance de la zone de pose pour mieux maîtriser la réaction de la boule.

Lire la suite

Système de visée : la trajectoire virtuelle

Dans un précédent article (Système de visée de mars 2017), j’ai expliqué l’importance de la visée au bowling. Développer un système de visée efficace est déterminant pour pouvoir être précis, régulier et donc améliorer ses scores.
Pour être efficace, un système de visée doit comporter au moins deux points pour tracer une trajectoire (une portion droite).

Le but est aussi de déterminer où doit être posée la boule et donc sur quelle latte le pied de glisse doit arriver. Avec le numéro personnel on peut en déduire la position de départ.

Lire la suite