La vérité sur la reproduction d’un huilage

Traduit d’un article de Ted Thompson (société Kegel) du 5 août 2015.

Chez Kegel nous recevons beaucoup de demandes pour convertir et dupliquer des profils de huilage sur différentes machines à huiler utilisant différentes technologies. Quelques fois pour le huilage spécifique d’un tournoi ou pour un huilage répertorié. Nous savons que beaucoup de facteurs, autres que le profil de huilage, déterminent la réaction des boules et combien le jeu de la piste peut être rendu facile ou difficile.

Lire la suite

Lire la piste

Tiré d’une vidéo de National Bowling Academy de février 2021.

Les coaches Rod ROSS et Fred BORDEN vous expliquent comment lire les pistes par quelques trucs et conseils. La première chose est de regarder et d’interpréter les réactions de votre boule sur la piste.

Question : Comment fait-on pour lire la piste ?

Réponse : En observant les réactions de votre boule sur la piste et dans les quilles.

Utilisez plutôt votre boule de référence aux boules d’essai pour comprendre ce que veut la piste.

Le plus important : observez votre boule !

Règle N° 1 : Regarder où la boule commence à changer de direction.

Une fois que la boule glisse et prend ses rotations, trois choses peuvent arriver au niveau de la distance à laquelle la réaction commence :

  • Votre boule finit pleine ou à gauche de la quille 1. Ce n’est pas parce qu’elle rentre trop, mais parce qu’elle rentre trop tôt.
  • Votre boule passe à droite de la quille 1.  Elle rentre trop tard.
  • Votre boule a une réaction correcte et finit dans la poche.

Question à se poser : jusqu’où va ma boule avant de commencer son crochet ?

Règle N° 2 : Regarder la force de la réaction.

Puis, quand la boule commence son crochet, 3 choses peuvent à nouveau arriver concernant la force de la réaction (le Hook Power) :

  • Votre boule réagit très fort.
  • Votre boule ne réagit pas beaucoup.
  • Votre boule réagit correctement.

Question à se poser : comment est la fin de piste (les 15 derniers pieds, 4,5 mètres) ?

Règle N° 3 : Regarder la forme de la réaction.

Puis, quelle forme a la réaction de votre boule ? A nouveau 3 possibilités :

  • Votre boule réagit violemment (réaction angulaire).
  • Votre boule réagit lentement (en arc).
  • Votre boule réagit correctement par rapport aux conditions de jeu (en crochet).

Questions à se poser : quelle forme de réaction va être la plus efficace ? Que demande la piste ?

Mouvement boule, les bases

Traduction d’un article de Chad McLean dans le support technique du site Storm.

Il existe de nombreuses variables pouvant affecter la façon dont votre boule va réagir. Certaines dépendent de votre lâcher. D’autres variables peuvent être attribuées au technicien de pistes. Et puis il y a toutes celles que vous ne pouvez pas contrôler.

Nous allons discuter de la façon dont vous jouez votre boule et voir quels sont les paramètres qui jouent un grand rôle (plus grand que ce que vous pouvez penser) et que vous pouvez contrôler.

Comprendre ces paramètres va vous aider dans le choix de votre prochaine boule et, de plus, va aider votre perceur à choisir le meilleur équilibrage pour votre nouveau jouet.

Voir la vidéo Storm à ce sujet sur youtube : « https://news.stormbowling.com/2020/12/03/bowling-ball-motion-the-basics/ »

Lire la suite

Type de compromis vitesse/rotations

Pour progresser, ou avant d’acheter une nouvelle boule et de la faire percer, il est important de connaître votre compromis vitesse/rotations. Etes-vous à rotations dominantes ou à vitesse dominante ou votre compromis est-il équilibré ?

La connaissance de votre type de compromis Vitesse/rotations vous aidera à choisir la bonne boule pour votre jeu, aidera votre perceur à choisir le bon équilibrage et vous permettra aussi de déterminer quelle partie de votre jeu améliorer.

Lire la suite

Pourquoi ajuster la surface de votre boule ?

Tout d’abord, qu’est-ce qui crée le mouvement d’une boule de bowling ? L’équilibrage, le degré de rotation latérale, de Tilt, le noyau et le type de coque de la boule sont tous des facteurs intervenant sur son mouvement, mais la texture de la surface permet d’ajuster la réaction pour optimiser son efficacité en fonction des conditions de jeu rencontrées.

Choisir la bonne boule suivant les conditions de jeu peut être désarmant et/ou frustrant. Certains week-ends, vous trouvez une solution et certains autres pas. Vous pensiez avoir pourtant la bonne boule, mais vous n’aviez peut-être pas la bonne surface.

L’ajustement de la surface de la boule peut vous permettre d’être beaucoup plus efficace en toute circonstance. L’ajustement est fait en utilisant des pads abrasifs de différents grains.

Ces pads sont disponibles avec différents grains allant de 180 à 5000. Plus le chiffre est petit (180) et plus la boule réagit tôt, avec une réaction plus faible en fin de piste. Plus le chiffre est grand (5000) et plus la boule réagit tard, avec une réaction plus forte en fin de piste.

On trouve des pads Abralon de diamètre 150 mm à partir du grain 180, 240, 360, 500, 1000, 2000, 3000 et 4000 fabriqués par MIRKA.

On trouve aussi des pads Siaair avec en plus les grains 800 et 1500 fabriqués par SIA.

On trouve aussi des pads TRUCUT avec en plus le grain 5000 chez « Creating The Difference » sur internet.

Avec quel grain commencer en ligue ?

Quand vous jouez sur un huilage de ligue, commencez avec un pad au grain 2000 (bien pour commencer) pour éviter la surréaction à la sortie du huilage (ratio élevé avec beaucoup d’huile au centre et peu sur les côtés). Evitez de commencer les boules d’essai avec une boule polie.

Si la boule rentre trop, passez au grain 3000 ou 4000 jusqu’à trouver la meilleure réaction de boule.

Si la boule ne rentre pas assez, descendez au grain 1500 ou moins si nécessaire.

Expérimentez à l’entraînement, les différentes réactions avec une même boule.

Pour nettoyer la surface de la boule.

Une fois par mois, passez un pad 500 sur toute la surface de la boule pour nettoyer les porosités, puis utilisez un autre grain final suivant ce que vous cherchez comme réaction.

Ainsi, votre boule conservera ses propriétés plus longtemps et cela entretiendra la bande de roulement.

Pour être efficace

il faut avoir choisi la bonne boule

AVEC

la bonne surface.