Types de joueurs, arsenal et finition de surface

Vu de loin, il semble ne pas y avoir grand-chose de changé dans le monde du bowling depuis quelques dizaines d’années. Les pistes font toujours 60 pieds de long jusqu’à la quille 1, il y a toujours 10 quilles à abattre et le score parfait est toujours de 300.

Cependant, les techniques utilisées par les joueurs pour faire tomber ces 10 quilles sont très différentes de celles utilisées il y a juste quelques années.

Au fur et à mesure des avancées dans la technologie des boules de bowling, les joueurs sont devenus de plus en plus dépendants de leur équipement pour réaliser de bons scores.

Traduction d’un article d’Ebonite dans ITCBA d’octobre 201.

Différents styles de jeu ont été développés par les joueurs. On les appelle maintenant Stroker, Tweener et Cranker.

Pour être capable d’améliorer le jeu d’un joueur, vous devez comprendre et connaître son style de jeu et les caractéristiques de ce joueur.

Un joueur Stroker, possède une vitesse de boule dominante sur ses rotations et un manque d’Axis Tilt, le limitant à un jeu davantage dans le fil des lattes. Ce style de jeu permet au joueur d’être plus régulier avec un nombre de rotations de faible à moyen. Mike Scroggins et Norm Duke sont des exemples de joueurs Stroker. Ces joueurs avec un nombre de rotations inférieur à 300 tours/mn peuvent obtenir des mouvements de boules différents en utilisant des RG différents.

Un joueur Tweener, possède un Backswing élevé semblable à celui d’un Cranker, mais avec moins de rotations et sa vitesse de boule est donc légèrement dominante. Son Axis Tilt est en général moyen. Mika Koivuniemi, Chris Barnes et Bill O’Neill sont des exemples de joueurs Tweener.

Un joueur Cranker, possède un axis Tilt élevé, un nombre de rotations élevé et une vitesse de boule élevée. Tommy Jones et Sean Rash sont des joueurs du type Cranker. Ces joueurs avec un nombre de rotations élevé, supérieur à 350 tours/mn, obtiennent plus facilement des mouvements de boule différents en utilisant des Différentiels différents qu’en utilisant des RG différents. L’Axis Tilt retarde le crochet en présence de friction.

On ne peut pas parler d’évolution du jeu sans évoquer le jeu à 2 mains. Ce style de jeu permet d’augmenter les rotations ainsi que le Tilt, si c’est fait correctement. Cependant, ce style de jeu est le plus difficile à perfectionner. Il est rapidement devenu populaire avec une nouvelle génération de joueurs.

Pour être efficace, vous devez d’abord comprendre quel style de jeu a le joueur que vous coachez.

Pages : 1 2 3

2 commentaires

Laisser un commentaire

Pages : 1 2 3