Les machines à huiler actuelles

2

Différentes machines à huiler utilisées actuellement

Les machines à feutres AMF et Kegel.

Ces machines sont équipées d’un ou de plusieurs réservoirs suivant le fabricant. Chez Century, il y a un réservoir pour chacun des 6 feutres. Chez Kegel, un seul réservoir commun aux 8 feutres.

Il faut attendre 15 minutes avec la machine à plat pour que l’huile monte par capillarité dans les feutres et les sature. Ensuite, pendant le déplacement de la machine sur la piste, chaque feutre est plaqué plus ou moins tôt sur un rouleau de transfert pour déposer son huile, rouleau sur lequel la brosse frotte en tournant.
La brosse dépose l’huile captée sur la piste.

il existe différentes qualités de feutres, certains laissant passer l’huile plus facilement (appelés High Flow). La viscosité de l’huile utilisée intervient donc sur la quantité déposée sur la piste. Plus la viscosité est importante, plus l’huile met de temps à monter dans le feutre. dans ce cas, il y a moins d’huile déposée sur la piste. C’est la limite de ce type de machine.

Les machines Brunswick à 39 gicleurs.

Cette technologie utilise une programmation latte par latte en unités d’huile (comme les graphiques de contrôle de huilage) et non en volume (microlitres). La machine est équipée de 39 gicleurs (1 par latte) Authority 22 avec câble et Envoy sans câble. La viscosité de l’huile utilisée peut être élevée. il suffit d’ajuster électroniquement l’ouverture des gicleurs (utilisés sur les moteurs diesel Mercury de bateau).

La programmation est intuitive et visuelle. On commence par programmer le nombre de zones de huilage désiré puis à l’aide des flèches on peut augmenter ou diminuer leur longueur. Après avoir sélectionné une zone, on peut choisir le nombre d’unités d’huile désiré sur chacune des lattes de la piste (de la 2ème à droite à la 2ème à gauche) et ceci zone après zone. La dernière zone étant une zone de Buffing (ou dégressif). En fait on  »dessine » manuellement à l’écran le profil de huilage pour chaque zone.

Ces machines sont équipées d’un véritable ordinateur qui a en mémoire 5 blocs de 10 programmes dont 10 directement accessibles et exploitables.

L’un des avantages, c’est que tout est en français.

Pages : 1 2 3

Laisser un commentaire

Pages : 1 2 3