La tenue de boule à 4 trous

Quel que soit votre âge, restez performant avec cette tenue de boule à 4 trous.
Traduction d’un article de Michael Boroskae dans BTM de janvier 2016.
Votre boule commence à vous sembler trop lourde ? Votre vitesse de boule diminue de plus en plus ? Devez-vous faire de plus en plus d’effort pour tenir votre boule et la lancer sur la piste ? Peut-être avez-vous songé à diminuer votre poids de boule ? Vous pensez à arrêter de jouer à cause d’un problème de tenue de boule ?
Attendez, j’ai une solution à vous proposer !

Le poids de boule n’est peut-être pas le problème. Vous désirez augmenter votre vitesse de boule ? Ou bien vous êtes un ‘’Twister’’ (beaucoup de rotations avec beaucoup de Tilt) avec une vitesse correcte mais une bande de roulement très basse et vous voulez changer. Comment faire ?

Et si je vous dis que vous pouvez changer tout ça avec une modification du perçage de votre arsenal !!!

C’EST POSSIBLE APRES LE TEST D’UN NOUVEAU PERCAGE…

Les joueurs qui ont des problèmes de tenue de boule font généralement modifier les angles, raccourcir les spans et/ou réduisent leur poids de boule.

Dans cet article, je vais vous parler d’une modification de votre perçage qui va vous permettre d’augmenter vos spans, de conserver votre poids de boule actuel, d’augmenter votre vitesse de boule et de remonter votre bande de roulement !!!

Toutes les mains ne sont pas identiques et les perceurs savent que certains joueurs ont de la force dans la main et d’autres pas. Notre travail en tant que perceurs est de déterminer une tenue de boule pour la main que nous avons en face de nous. Le but est de permettre au joueur de développer un balancier sans effort, sans avoir besoin de pincer la boule.

Depuis de nombreuses années, les meilleurs coachs et perceurs savent que le côté gauche de la main (côté petit doigt pour droitier) est le côté faible. En fait, la plupart des poignets et des gants ont été faits pour diminuer cette faiblesse.

Par le passé, quand l’apport d’un poignet, d’un gant, d’une modification d’angle et/ou de réduction des spans ne fonctionnait pas, un 4ème trou était percé pour le petit doigt. Cela marchait pour certains joueurs mais pour la plupart ce n’était pas la solution.

L’angle latéral percé pour l’auriculaire était trop extrême, générait trop de pression et était inconfortable.

L’équilibre de la boule dans la main pendant le balancier était décentré et générait une tension musculaire.

La Center Line était conservée au milieu du majeur et de l’annulaire comme pour un perçage normal, ce qui décalait complètement le trou percé pour l’auriculaire.

Pages : 1 2 3

Un commentaire

Laisser un commentaire

Pages : 1 2 3