La méthode du Double Angle

La méthode du Double Angle est facile à utiliser et à comprendre. Elle permet au perceur de tracer à l’envers, en partant du Pin et du PSA, pour déterminer le centre de perçage et la position des doigts, puis celle du pouce. Cette méthode permet aussi d’évaluer rapidement l’équilibrage d’une boule déjà percée et de noter les différents équilibrages d’un arsenal.

Pour réaliser un décalage de perçage avec la méthode du Double Angle, le perceur a besoin d’un Pro Sect. Ce Pro Sect permet de mesurer avec précision les angles avec ses 2 secteurs courbes gradués de zéro à 90° et de mesurer la distance Pin-PAP, ainsi que la distance horizontale par rapport au centre de perçage ainsi que la distance verticale du PAP par rapport à l’axe horizontal de perçage avec sa règle graduée (zéro central et 6 pouces 1/2 de chaque côté).

La première chose à faire pour une boule à noyau asymétrique (Figure 1) est de tracer une ligne de référence du Pin au PSA (repère de l’axe de rotation préférentiel). Attention, le CG n’est pas forcément sur la ligne Pin PSA.

La distance Pin – PSA est toujours de 6 pouces ¾ (1/4 de 27 pouces la circonférence de la boule).

Pour une boule avec un noyau symétrique, il faut tracer une ligne qui part du Pin en passant par le CG (Figure 2). Le PSA est supposé à 6 pouces ¾ du Pin. Tracer un repère.

L’axe du Pin est celui du RG mini et l’axe du PSA est celui du RG maxi.

Ligne Pin PSA

Figure 1. Ligne de base allant du Pin au PSA ou Mass Bias ou Axe de rotation préférentiel (PSA) pour une boule à noyau asymétrique.

Ligne Pin CG

Figure 2. Ligne de base partant du Pin et passant par le CG  pour une boule à noyau symétrique.

Cette ligne Pin – PSA va servir de ligne de référence pour tracer l’angle de perçage. Angle entre la ligne Pin-PSA et la ligne Pin-PAP.

Pages : 1 2 3 4

2 commentaires

Laisser un commentaire

Pages : 1 2 3 4