Différence entre boules à noyau symétrique et asymétrique

Comprendre les différences entre les boules à noyau Symétrique et les boules à noyau Asymétrique peut être très utile pour choisir votre future boule. La symétrie varie d’une boule à une autre suivant les facteurs retenus pour la conception et suivant le procédé de fabrication. Vous familiariser avec les différences entre ces 2 types de noyau est aussi une façon de mieux comprendre le mouvement de la boule sur la piste.

Examinons la première différence entre les boules dites Symétriques et les boules dites Asymétriques :

  1. Noyau Symétrique (non percé) : Une boule dans laquelle la valeur du RG (Rayon de Giration) de l’axe Y (haut RG, celui du PSA) et la valeur du RG de l’axe Z (RG Intermédiaire) ne diffèrent pas de plus de 5% du Différentiel Total de la boule. Le Ratio des Différentiels est faible (RG Intermédiaire divisé par RG Diff Total).

La valeur du Mass Bias est comprise entre 0,000 et 0,003 pouce.

  1. Noyau Asymétrique (non percé) : Une boule dans laquelle la valeur du RG de l’axe Y et celle du RG de l’axe Z diffèrent de plus de 5% du Différentiel Total de la boule. La valeur du Mass Bias est supérieure à 0,009 pouce. Les boules avec un Mass Bias faible entre 0,004 et 0,009 pouce n’ont pas l’obligation d’avoir un Mass Bias repéré.

Une fois percées, les boules à noyau Symétrique présentent un léger Mass Bias et donc un Ratio des Différentiels faible. Un petit Ratio des Différentiels produit un mouvement de boule adouci, contrôlable, prévisible comparé à celui d’une boule à noyau Asymétrique. Une fois percées, toutes les boules deviennent Asymétriques.

Remarque : Après perçage, le PSA créé se trouve à 0,5 pouce de l’axe du trou du pouce (center Line) et à 6’’ ¾ du Pin (bas RG) sans trou d’équilibrage, on peut dire que le trou du pouce devient le trou P4. On peut percer le pouce plus profond pour enlever davantage de matière du noyau sur son axe à haut RG pour simuler un trou P4. L’angle de perçage obtenu est donc toujours pratiquement le même puisque le PSA est toujours au même endroit une fois la boule percée. On utilise donc la distance Pin-PAP et l’angle VAL pour les boules à noyau symétrique, l’angle de perçage intervient aussi sur la réaction de la boule comme pour les boules à noyau asymétrique, mais il change de position s’il y a un trou d’équilibrage et se déplace vers ce trou. C’est cette dernière position du PSA  qui détermine le véritable angle de perçage.

Un noyau Asymétrique a une forme ou une répartition de masse irrégulière, qui n’est pas symétrique. En général avec une masse sur un côté du noyau qui n’existe pas de l’autre côté (Mass Bias). Un noyau asymétrique crée un déséquilibre dans la boule avant le perçage des trous.

Plus le Ratio des Différentiels est élevé, plus la boule est Asymétrique. C’est le Ratio des Différentiels qui détermine la forme de la phase de Hook, entre la phase de glisse et la phase de Roll.
Les boules à noyau Asymétrique percées ont un mouvement angulaire plus important. Ces boules peuvent créer plus de marge au Breakpoint et répondent plus rapidement à la friction au Breakpoint que les boules à noyau Symétrique.

Plus le Ratio des Différentiels est élevé plus la boule répond violemment à la friction au Breakpoint.

On peut augmenter le Ratio des Différentiels avec un trou d’équilibrage, ou le diminuer suivant la position, la grosseur et la profondeur du trou (voir Gradient Line).

Laisser un commentaire