Solutions aux problèmes de sortie du pouce

Traduction dun article de Tyrel Rose dans BTM de juin 2019.

L’un des concepts le plus compliqué à solutionner au bowling, c’est « la sortie du pouce » et sa régularité.

Les problèmes de sortie du pouce sont difficiles à résoudre car le lâcher prend seulement une fraction de seconde en ne considérant qu’une partie du lâcher. Un petit changement dans le timing et la sortie du pouce n’est plus la même. C’est aussi l’une des dernières choses à arriver dans une série de mouvements complexes, aussi les causes de problèmes sont-elles nombreuses. Il ne faut pas être surpris que beaucoup de joueurs aient de problèmes pour sortir le pouce avec régularité.

Lire la suite

Visée en 3 points

Une fois le système de visée en 3 points maîtrisé, en l’utilisant à l’entraînement, vous serez plus précis et plus régulier, vous souffrirez moins du doute et aurez plus de plaisir et d’efficacité en jouant.

C’est aussi très utile pour vérifier si vous avez des positions cohérentes (position de départ et position à la ligne de faute) par rapport à la trajectoire choisie. Peut permettre d’expliquer l’irrégularité ou les coups de bras, ou l’incapacité à passer sur un repère. Lire la suite

Pourcentage de strikes et angle d’entrée

Je vous propose une analyse du pourcentage de strikes réalisés ainsi que le pourcentage de quilles 10 (ou 7 pour les gauchers) laissées en fonction de l’angle d’entrée dans les quilles.

Tout le monde est concerné par les quilles de coin et cela fait et fera toujours partie du jeu quel que soit notre niveau. D’où l’intérêt de s’entraîner sur la réalisation des spares. Lire la suite

La routine de préparation du lancer

Tous les athlètes de haut niveau, quelle que soit leur discipline sportive, ont besoin aux moments critiques d’utiliser leurs compétences et ils doivent le faire seul. Pour cela, ils doivent développer une routine de préparation à l’action qui les aide à faire le vide dans leur tête et à chasser la pression et le doute.

Ce processus personnel doit être préparé et travaillé à l’entraînement pour être mis en pratique en compétition.

Lire la suite

Effets des caractéristiques de la boule sur sa réaction

Caractéristiques

Variables

Effets sur la réaction de la boule

Type de coque Solid La glisse la plus courte / se stabilise le plus tôt / trajectoire en courbe
Hybrid Plus de glisse que la Solid / se stabilise plus tard / trajectoire en crochet
Pearl La glisse la plus longue / se stabilise le plus tard / crochet violent
Texture surface Diminution surface :

Numéro grain plus grand    (Exemple : 4000)

Se stabilise plus tard / réaction plus forte en crochet
Augmentation surface :

Numéro grain plus petit      (Exemple : 500)

Se stabilise plus tôt / réaction moins forte en courbe
RG Plus élevé (Exemple : 2,550) Se stabilise plus tard / Mise en rotation retardée / réaction fin de piste plus forte
Plus bas (Exemple : 2,480) Se stabilise plus tôt / Mise en rotation avancée / réaction fin de piste moins forte
Différentiel Plus bas (Exemple : 0,040) Stabilisation du noyau plus lente / Flare plus faible
Plus élevé (Exemple : 0,055) Stabilisation du noyau plus rapide / Flare plus élevé
Différentiel Intermédiaire

(noyaux asymétriques)

Plus bas (Exemple : 0,011) Transition plus lente entre phases Hook et Roule / moins violent au Breakpoint
Plus élevé (Exemple : 0,020) Transition plus rapide entre phases Hook et Roule / plus violent au Breakpoint