Termes et définition concernant les noyaux

Définition des termes utilisés pour parler des caractéristiques dynamiques des noyaux.

Asymétrique : Noyau asymétrique d’une boule de bowling non percée. Une boule dans laquelle les valeurs de RG (Rayon de Giration) de l’axe Y (haut RG) et de l’axe Z (RG intermédiaire) diffèrent par plus de 5% du Différentiel Total de la boule. Différentiel Intermédiaire supérieur à 0,009 pouce.

Un noyau qui a une forme ou une répartition de masse irrégulière, qui n’est pas symétrique. En général avec une masse sur un côté du noyau qui n’existe pas de l’autre côté (Mass Bias). Un noyau asymétrique crée un déséquilibre dans la boule avant le perçage des trous.

Un noyau asymétrique a plus ou moins d’influence sur la forme du Breakpoint suivant la vitesse à laquelle il rejoint son PSA en partant de sa position de décalage la plus dynamique (Spin Time), transition courte ou longue. Plus la transition est courte au Breakpoint et plus cela indique que le noyau est fort (Mass Bias fort).

Centre de gravité (CG) : Point de concentration des différentes forces qui permet à un corps de se tenir en équilibre (physique). C’est le point ramené à la surface d’une boule de bowling où l’équilibre est stable et à zéro dans toutes les directions sur une équilibreuse « Do-Do scale ».

Différentiel Intermédiaire :

La différence de rayon de giration entre l’axe Y (Haut RG du PSA) et l’axe Z (RG intermédiaire) dans une boule de bowling à noyau asymétrique. C’est l’indicateur de la force de l’axe de rotation préférentiel de la boule (PSA) et du Mass Bias. Seules les boules à noyau asymétrique ont un Différentiel Intermédiaire avant perçage. Les boules à noyau symétrique n’ont pas de Différentiel Intermédiaire avant perçage, mais en ont un plus faible que les noyaux asymétriques après perçage.

Exemple : pour une boule avec un RG de l’axe X (Pin) égal à : 2,530 un RG de l’axe Y (PSA) de : 2,584 et un RG de l’axe Z de : 2,566, le Différentiel Intermédiaire est de : 2,584 – 2,566 = 0,018.

Pin : Repère rond d’une matière et d’une couleur différente de celle de la boule utilisé pour indiquer où se trouve l’axe du noyau à l’intérieur de la boule. Point d’ancrage du noyau avant que celui-ci soit placé dans le moule pour injecter le noyau de remplissage, puis la coque. Le trou laissé par l’ancrage métallique, est rebouché en plastique ou en uréthane après que la coque de la  boule ait été injectée. Axe X du RG le plus faible.

Pages : 1 2 3 4

Laisser un commentaire

Pages : 1 2 3 4