Système de visée : la trajectoire virtuelle

Autre méthode :

Si vous avez déjà choisi une ligne de jeu (exemple 11-10), il faut vérifier que cette ligne de jeu permette de sortir du huilage sur la bonne latte (longueur du huilage – 31). Comme la piste est divisée en 4 parties de 15 pieds, il suffit de prolonger la ligne de jeu pour savoir où elle se termine.

Exemple : ligne de jeu 11-10 = 9ème latte à mi-piste et 8ème à 45 pieds. Si le huilage a une longueur de 40 pieds (40 – 31 = 9) on peut considérer que c’est correct.

Si la ligne de jeu choisie est 15-12, la boule sera sur la 9ème latte à 30 pieds et sur la 6ème à 45 pieds et donc cette ligne de jeu ne respecte pas le principe des -31. Une ligne 15-13 serait préférable.

Ensuite, il faut voir où arrive la boule par rapport à la poche et opérer un décalage si nécessaire (utiliser le 3-1-2). Puis, une fois la poche trouvée, opérer un autre décalage pour augmenter la scorabilité si nécessaire (2-1 ou 3-2).

1

Exemple de trajectoire réelle à partir d’une trajectoire virtuelle.

Enfin, vous devez déterminer votre écart boule/pied et votre Drift (si vous en avez un et qu’il est régulier) pour pouvoir déterminer votre numéro personnel. Ce numéro personnel permet de se placer sur la bonne latte en position de départ par rapport à une ligne de jeu donnée en tenant compte de votre écart boule/pied et de votre Drift.

Pages : 1 2 3 4

Laisser un commentaire

Pages : 1 2 3 4