Sources de publications bowling

Youtube.

Sur « youtube » vous trouverez de nombreuses vidéos de joueurs ou de conseils de professionnels.

Une de ces vidéos est très intéressante, c’est celle de l’analyse du jeu moderne avec des ralentis. Elle a été réalisée par Dean Champ en 2012 pendant le PBA Shark Open.

Voici son adresse : « youtube.com/watch?v=N5nnDbV0znE ».

L’analyse concerne le plan du balancier, l’avancée du genou de la jambe de glisse, le Hinge (pushaway), le bras d’équilibre pouce vers le bas, le travail de la boule par l’intérieur, le lâcher Cupped-Uncupped (poignet qui passe de la position « en flexion » à la position « en extension »), le lâcher Cocked-Uncocked (poignet qui passe de la position « en adduction » vers le corps à la position « en abduction » éloignée du corps) et enfin l’accompagnement.

Les joueurs filmés comprennent Chris Barnes, Mike Fagan, Sean Rash, Bill O’Neill, Tommy Jones, Mika Koivuniemi, Rhino Page, Dominic Barret, Martin Larsen, Norm Duke, Pete Weber, Wes Malott, Robert Smith, Mike Devaney, Choi Won Young et d’autres…

La deuxième vidéo de Dean Champ est tout aussi intéressante.

Voici son adresse : « youtube.com/watch?v=tiVORM49GxA »

L’analyse concerne la position de départ, les pas croisés, le pas pivot (ou Power Step), l’équilibre à la ligne de faute, le Timing Spot (instant où le pied de glisse est à plat et la balancier à l’horizontale), laisser redescendre la boule vers l’intérieur (Dropping Inside) et générer de la puissance.

C’est vraiment super et démontré par des joueurs de différents styles cela ouvre l’esprit.Il n’y a pas qu’une seule méthode d’apprentissage, mais bien plusieurs suivant le style de jeu du joueur.

 

Les fondamentaux sont là pour guider dans l’apprentissage et suivant le joueur on peut s’en écarter plus ou moins. Pensez à travailler parallèlement à la technique, le mental, le physique et la tactique. Ce qui fait le résultat final c’est le travail, la répétition des gestes techniques jusqu’à l’assimilation et l’automatisation. Dès qu’on atteint un bon niveau, il faut retravailler les points faibles et limitants pour pouvoir aller plus loin. Et surtout s’entraîner dans la difficulté. Ca n’est jamais fini… Ceux qui arrêtent de travailler se font rattraper et dépasser par ceux qui travaillent. C’est la dure loi du sport.

Pages : 1 2 3 4

Un commentaire

Laisser un commentaire

Pages : 1 2 3 4