Nouvelles spécifications USBC avril 2018

ARLINGTON, Texas – Après 3 années de recherche sur l’influence de la technologie sur le bowling sportif, le Comité Equipement et Spécifications de l’USBC a établi de nouvelles spécifications destinées à sauvegarder le jeu actuellement et dans le futur.

Les Nouvelles spécifications, qui seront mises en application au cours des 2 prochaines saisons, ont été annoncées pendant la convention USBC à Réno au Nevada ce mois-ci.

Par Terry BIGHAM le 24 avril 2018.

 

« La technologie a une influence sur tous les sports, mais c’est notre rôle en tant qu’Organisme Dirigeant National d’assurer que les compétences des compétiteurs sur les pistes restent le facteur décisif » a déclaré Andrew CAINE, directeur du Comité Equipement et Spécifications de l’USBC. « Les recherches présentées révèlent l’impact de la technologie sur l’environnement sportif du jeu et le comité a déterminé qu’il était nécessaire d’adopter ces nouvelles spécifications ».

Une nouvelle spécification a été établie concernant le pouvoir d’absorption d’huile de la coque des boules de bowling, c’est la première fois qu’une telle spécification est décidée, et une autre spécification pour éliminer le trou d’équilibrage, accompagnée de l’augmentation de la tolérance d’équilibrage statique.

De plus, de nouvelles règles seront mises en place pour permettre uniquement l’utilisation de serviettes sèches pour nettoyer les boules de bowling pendant la compétition et interdire de modifier l’équilibrage statique des boules (en modifiant la profondeur des trous par exemple). « Le travail assidu de l’équipe du Comité Equipement et Spécifications de l’USBC a suscité des discussions dans plusieurs domaines et le comité a pris les décisions nécessaires pour protéger l’avenir de notre sport », a déclaré le président de l’USBC, Frank Wilkinson. « La technologie continuera à repousser les limites et nous continuerons d’analyser chaque aspect pour nous assurer que nous faisons ce qui est dans l’intérêt du bowling et de nos membres. »

La nouvelle spécification sur la vitesse d’absorption de l’huile par la coque des boules de bowling impose que pour faire approuver une nouvelle boule, l’échantillon proposé par le fabricant ne peut pas avoir une vitesse d’absorption d’huile inférieure à 2 minutes et 15 secondes et doit respecter le taux de non-conformité de 0,6%.

La première étape de la spécification sur l’absorption d’huile débutera le 1er août 2018, lorsque les fabricants de boules de bowling devront soumettre des données sur l’absorption d’huile dans le cadre du processus d’approbation des boules de bowling USBC. Les fabricants ont reçu un mode opératoire normalisé (SOP) pour déterminer les taux d’absorption d’huile.

La spécification exigeant que le taux d’absorption d’huile d’une boule de bowling soit supérieur à 2 mn 15 sec pour que la boule soit approuvée, entrera en vigueur le 1er août 2020. De plus, tous les modèles de boules testées dont le taux d’absorption moyen sera inférieur à neuf minutes et 30 secondes (9:30) nécessitera des boules supplémentaires à tester.

Au niveau des joueurs, aucune boule ne sera déclarée illégale à cause de son pouvoir d’absorption d’huile.

Une autre spécification supprime l’utilisation du trou d’équilibrage. Elle sera effective à partir du 1er août 2020.

Le trou d’équilibrage, était destiné à corriger l’équilibrage statique des boules de bowling, mais au fur et à mesure, le trou d’équilibrage a été utilisé pour modifier la forme du noyau et les caractéristiques dynamiques de la boule. En permettant d’avoir jusqu’à 3 onces d’équilibrage statique en Side, Finger et Top Weight pour les boules de plus de 10 onces, il n’y aura plus besoin d’un trou d’équilibrage pour que la boule soit légale.

Cette spécification prendra effet au 1er janvier 2020, ce qui laissera le temps aux joueurs de faire reboucher leurs trous d’équilibrage avant le 1er août 2020.

Avec l’élimination du trou d’équilibrage, les joueurs peuvent avoir jusqu’à 5 trous de tenue de la boule, mais chaque trou doit être utilisé à chaque lancer.

Une autre spécification n’autorise que les serviettes sèches pour essuyer les boules pendant la compétition à partir du 1er août 2019. Ce qui élimine l’utilisation de liquides dégraissants de toutes sortes pendant la compétition, pour aller dans le même sens que les autres spécifications et s’assurer que l’équipement n’est pas modifié pendant la compétition.

Le changement interdisant au joueur d’ajuster l’équilibrage statique pendant la compétition en perçant les trous de tenue de la boule plus profonds prendra effet le 1er août 2020.

Il est important pour les joueurs de comprendre que la spécification sur l’absorption d’huile n’éliminera aucune boule de bowling de la compétition, car toutes les boules actuelles seront protégées. Les joueurs doivent également savoir que l’augmentation de l’équilibrage statique débute le 1er janvier 2020 et qu’ils auront sept mois pour boucher tous les trous d’équilibrage pour qu’ils soient en conformité quand la spécification éliminant les trous d’équilibrage prendra effet au 1er août 2020.

Le comité équipement et spécifications a délégué au comité directeur USBC le pouvoir de modifier les spécifications de l’équipement. La comité directeur USBC supporte l’orientation et les mesures prises par le comité spécifications et équipement.

L’USBC tiendra une téléconférence réservée aux médias le mardi 24 avril à 20 h. (Est) avec les membres du comité spécifications et équipement et le staff de l’USBC. Pour participer à la téléconférence, les membres des médias peuvent envoyer un email à terry.bigham@bowl.com avec leur nom et leur affiliation pour les instructions d’appel.

Allez visiter le site USBC sur BOWL.com/EquipAndSpecs pour plus d’informations.

Laisser un commentaire