Le pouvoir de l’équilibrage : mythe ou réalité?

Les équilibrages sont utilisés pour gérer et contrôler le Flare de la boule par rapport au nombre de rotations générées par le joueur. Le contrôle du Flare est le facteur le plus important pour décider de la distance Pin-PAP pour un joueur. Trop souvent, les distances Pin-PAP utilisées sont trop fortes (ce qui signifie que la distance Pin-PAP est trop proche de 3 pouces 3/8) par rapport au niveau de rotations du joueur. Trop de Flare n’est pas toujours une bonne chose.

Les équilibrages en ‘’LEVERAGE’’ (où le Pin est placé à 3’’ 3/8 du PAP) créent le plus grand potentiel de Flare et la plus grande instabilité du noyau en le positionnant à 45° par rapport à l’axe de rotation et au PAP du joueur.

Tous les déplacements qui éloignent le Pin de la position Leverage, réduisent le potentiel de Flare et modifient la forme de la réaction. Les positionnements du Pin vers le PAP (de zéro à 3 pouces 3/8) tendent à créer une réaction plus douce, avec un temps de réponse plus long. Les positionnements du Pin vers la 1ère bande de roulement (de 3 pouces 3/8 à 6 pouces) tendent à créer une réaction retardée, avec un temps de réponse plus rapide.

Trop de gens pensent que plus on rapproche le Pin de la position Leverage, plus la réaction de la boule est angulaire. En réalité, la position Leverage crée potentiellement plus de réaction totale, mais pas nécessairement plus angulaire, car l’augmentation du potentiel de Flare génère une transition et un passage en phase de Hook plus proche de la ligne de faute. La réalité, c’est que plus l’équilibrage est fort et plus la réaction commence tôt car il y a plus de potentiel de traction.

De plus, plus l’équilibrage est fort, et plus la boule commence à perdre de l’énergie tôt. Il faut que ça corresponde avec le jeu du joueur et les conditions rencontrées.

Beaucoup de joueurs actuels, tels que les joueurs de la PBA, ont tendance à opter pour un équilibrage faible et ont plutôt recours à des modifications de surface ou à l’ajout d’un trou d’équilibrage pour modifier leur réaction de boule. Avec les profils de huilage plus plats et des volumes/ratios d’huile plus faibles, une majorité de joueurs PBA utilisent des distances Pin-PAP entre 5 et 6 pouces.

Distance de sécurité Pin-PAP.

Restez en-dehors d’une distance Pin-PAP de 0 à 1 pouce et de 5,75 à 6 pouces, car elles peuvent, dans certains cas, provoquer un Flare inversé. Dans ce cas, le Flare va vers le pouce au lieu de s’en éloigner.

Flare contrôlable et Over-Flare.

Il est important de faire la distinction entre ce que nous considérons comme un Flare contrôlé et un Over-Flare.

Quand une boule a un Flare contrôlé, elle maintient un croisement des bandes (Bow Tie) stable et offre une partie propre à chaque rotation. Ce qui permet à la boule d’avoir une traction régulière et une trajectoire stable. Un Flare contrôlé est créé par un positionnement correct du noyau dans une position stable par rapport aux rotations données par le joueur et par rapport à la force du noyau.

L’Over-Flare est provoqué quand le noyau est placé dans une position trop forte par rapport aux rotations données par le joueur, créant une instabilité du noyau. Dans ce cas, le Bow Tie devient instable et les bandes de roulement se chevauchent. Il y a moins de surface propre offerte à chaque rotation et la trajectoire de la boule est moins stable (voir croquis ci-dessous).

1

Une boule avec un Flare contrôlé conserve un Bow Tie stable (à gauche).

Une boule avec un Over-Flare (à droite) n’a pas un Bow Tie stable, les bandes de roulement se chevauchent et il y a moins de surface propre offerte à chaque rotation.

Pages : 1 2 3 4 5 6

Laisser un commentaire

Pages : 1 2 3 4 5 6