Le jeu des spares

Vous pouvez utiliser une méthode de visualisation (imagerie mentale) pour être plus précis.

Par exemple, après vous être positionné sur l’approche et orienté vers la quille à jouer, déplacez votre regard depuis la flèche centrale vers la quille à atteindre, puis revenez jusqu’à la flèche centrale. Faites-le 2 fois de suite, puis conservez le regard pendant 3 secondes sans cligner des yeux sur votre repère de visée et jouez.

L’avantage de ce système, c’est qu’il permet de mieux définir la trajectoire que doit suivre la boule. Vous pouvez tracer un trait virtuel de la couleur que vous préférez et revenir jusqu’à la ligne de faute pour encore mieux définir la latte sur laquelle vous devez poser la boule, le début de sa trajectoire.

L’autre intérêt, c’est que pendant ce temps-là le doute ne s’immisce pas dans votre esprit et le niveau de confiance augmente.

 

Conclusion : 

D’autres méthodes existent bien sûr et il n’est pas question de toutes les énumérer.

Le principal, c’est que vous compreniez qu’il ne suffit pas de viser un repère pour réussir un spare ou un lancer de strike. Il faut aussi arriver au bon endroit à la ligne de faute pour poser et envoyer la boule sur la bonne trajectoire.

 

Je vous propose maintenant des tableaux d’utilisation du système 3-6-9 et du système 4-7-11 pour droitiers et pour gauchers. Vous retrouverez dans ces tableaux la latte de position de départ et de position d’arrivée.

Testez et choisissez le système qui vous convient le mieux en utilisant votre numéro personnel par rapport à la position quille 1 pour tenir compte de votre écart boule-pied et de votre Drift.

Exemple : pour un numéro personnel égal à 5 : votre position de départ de base pour jouer la quille 1 devient 20 + 5 = 25ème latte au lieu de 26 sur le tableau. Ce qui veut dire que vous allez retirer une latte à toutes les positions de départ.

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

Laisser un commentaire

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13