Le décalage Rico

Le décalage RICO

Traduction d’un article de Joe Slowinsky du 6 janvier 2008.

Cet équilibrage a créé une forte impression lors de sa création sur le tour professionnel, quand Parker Bohn III gagna à Spartenburg sur le huilage VIPER et Diandra Asbaty au Great Lake Classic sur le huilage CHEETAH.

Voici quelques informations concernant ce décalage inhabituel, quand l’utiliser, comment le tracer sur la boule, et comment l’adapter pour un joueur à bande de roulement haute.

Quand utiliser le décalage RICO ?

La meilleure utilisation du RICO c’est sur des huilages difficiles, plus longs et plus à plat. Il est le meilleur pour les joueurs qui ont une vitesse dominante ou des rotations insuffisantes. Ce décalage permet à la boule de réagir plus tôt sur la piste (la boule lit la piste plus tôt). Ces joueurs ont tendance à avoir trop de longueur de glisse sur ce type de huilage. Cependant, c’est un très bon équilibrage aussi pour les joueurs avec un nombre élevé de rotations. Pour ce type de joueur, le RICO aide la boule à réagir plus tôt et adoucit la réaction. La boule reste maîtrisable en sortant de l’huile. Il est recommandé à tous les joueurs de haut niveau d’avoir une boule avec cet équilibrage dans son arsenal. Cela aide vraiment les joueurs à maîtriser les transitions lorsque la tête de piste s’assèche et que les transferts compliquent le jeu. Il est recommandé de l’utiliser surtout sur des profils de huilage très chargés.

Rico 1

  1. Pin dans la paume. Généralement, placé sur le Centre de Perçage. Pour la plupart des joueurs, la distance Pin – PAP est entre 3 pouces ½ et 5 pouces ½.
  2. Choisissez de préférence une boule avec une distance Pin – CG proche de la moitié du Span de l’annulaire. Le Top Weight doit être environ entre 2,5 et 3 onces.
  3. Le CG est placé à un angle de 45° par rapport à la ligne Pin – PAP en partant du Centre de Perçage. Pour un droitier, à 4 h 30.
  4. Faites un trou d’équilibrage, à 6 pouces ¾ du Centre de Perçage. Il doit être environ d’un diamètre de 1 pouce ¼ sur une profondeur de 2 pouces ½.
  5. Autrement dit, l’angle créé entre la ligne PAP – Pin et la ligne Pin – CG jusqu’au trou d’équilibrage doit faire 45°.

NOTE : Le trou d’équilibrage est extrêmement important pour ce décalage. Dans une boule à noyau symétrique cela va créer plus d’asymétrie si le trou d’équilibrage est percé à 90° du Pin, soit 6 pouces ¾. Cela augmentera les propriétés dynamiques de la réaction de la boule.

Plus un noyau est asymétrique, moins le trou d’équilibrage aura d’effet sur la réaction de la boule. 

Mais sur une boule à noyau symétrique le trou d’équilibrage va augmenter l’asymétrie du noyau, ce qui va augmenter la réaction totale de la boule.

Pages : 1 2

Laisser un commentaire

Pages : 1 2