Le calage du pouce

On peut aussi poser des tapes noirs lisses à l’arrière du pouce (à l’opposé du tape blanc). Les tapes noirs sont moins épais que les blancs (0,2 mm et 0,4 pour les blancs). Si vous posez un tape blanc à l’arrière du pouce, posez une protection sur votre pouce. Attention, le pouce sortira moins vite.

Les tapes noirs n’existent qu’en 1 pouce et en 3/4 de pouce de large.

Conseil : Changez vos tapes régulièrement pour ne pas être confronté au dépôt de colle laissé par le tape, ce qui vous empêcherait de jouer. utiliser du solvant à ongle sans acétone pour enlever la colle.

Comment déterminer si votre pouce est bien calé?

C’est simple, ajoutez un tape puis lancez votre boule. Si le pouce sort , ajoutez un nouveau tape et ceci jusqu’à ce que le pouce ne sorte plus sans accrocher. A ce moment, enlevez le dernier tape. Votre pouce est calé correctement et vous obtiendrez plus de fluidité dans votre approche et un meilleur lâcher. La plupart des joueurs pensent qu’il faut que le pouce soit grand pour pouvoir imprimer des rotations à leur boule. C’est faux et bien souvent le contraire. Le fait d’être obligé de pincer pour tenir la boule ne permet pas de la lâcher correctement.

Assurez-vous que votre pouce peut rentrer à fond.
C’est la boule qui tient à la main et non la main qui retient la boule.

 

Vous avez des cals de chaque côté du pouce ?

Vous jouez avec un pouce serré sur les côtés. Faites ovaliser le trou du pouce puis ajoutez des tapes pour resserrer d’avant en arrière mais pas sur les côtés. Ou bien demandez au perceur de faire sauter le slug pour en poser un nouveau et repercer plus petit pour ovaliser ensuite. Votre lâcher va s’améliorer et vos cals disparaître petit à petit.

Testez et améliorez ainsi votre jeu sans faire une grosse dépense.

 

 

Pages : 1 2 3

Laisser un commentaire

Pages : 1 2 3