Influence du temps extérieur sur la topographie et sur le mouvement de la boule.

Vous avez sans doute remarqué que certaines pistes dans votre bowling étaient plus scorables que d’autres et que leur niveau de scorabilité pouvait changer suivant les saisons. De quoi cela peut-il bien venir? Et bien non, ce n’est pas la faute du mécano ni de sa machine à huiler, c’est plus compliqué que ça. Voici l’explication donnée par Kegel et Ted Thompson responsable des conditions de jeu.

Traduction d’un article de Ted Thomson de Kegel du 16 janvier 2011.

Les pistes étaient faites de bois, mais les revêtements synthétiques aussi sont à base de bois et leurs soubassements sont en bois. On savait que la température pouvait affecter leur forme, cependant c’est surtout l’humidité (ou le manque d’humidité) qui affecte le plus la forme des pistes.

Le bois est poreux et un fort pourcentage d’humidité signifie que l’air est humide et cela a tendance à le faire gonfler. A l’inverse, un manque d’humidité a tendance à le faire se contracter.

Humidité et température.

La seule chose dont on soit sûr concernant le climat et ses variations, c’est que ça peut modifier la forme des pistes de bowling. Cependant, suivant les lieux, cette modification est différente. Si vous êtes dans le grand nord ou dans une zone tropicale, les modifications sont différentes. Le pourcentage d’humidité en particulier et la température sont différents.

Suivant le mode de construction des pistes et les matériaux utilisés, la déformation peut se traduire par une forme creuse (dépression) ou au contraire par une forme en bosse.

Mais comment cela intervient-il sur les conditions de jeu ? Les conditions de jeu, dans ce cas, ne dépendent pas seulement du profil de huilage mais de la forme de la piste. Le terme ‘’conditions de jeu’’ ne concerne pas uniquement la façon dont la piste est huilée, mais aussi la forme de la piste et comment elle intervient sur le mouvement de la boule.

Dépression et mouvement de boule.

Si les changements climatiques rendent vos pistes creuses, cette déformation non seulement guide la boule vers le centre de la piste, mais elle lui fait perdre plus rapidement l’énergie. En effet, la boule perd de l’énergie car ses rotations sont opposées à la pente de la dépression.

Voyez l’exemple ci-dessous :

1

Comme vous pouvez le voir, la rotation de la boule pour un joueur droitier, est dans le sens inverse des aiguilles d’une montre par rapport à la pente et c’est comme si la boule essayait de monter cette pente, ce qui lui fait perdre de l’énergie plus rapidement que sur une piste plate. Quand la piste a cette forme, le mouvement de la boule est plus en arc car elle perd de l’énergie plus tôt. Cette perte d’énergie fait que certains bowlings sont connus pour avoir la quille 10 souvent.

La majorité des pistes, pour ne pas dire toutes, sont en dépression en tête de piste, en particulier dans la zone en rouge. La majorité des pistes synthétiques installées sur des pistes en bois sont creuses, en particulier en tête de piste.

Nous avons trouvé que les nouvelles installations de pistes synthétiques ont des formes plus diversifiées, certaines parties de la piste sont en dépression et d’autres en bosse, d’autres sont élevées à gauche et d’autres à droite. Mais elles sont malgré tout sensibles aux changements climatiques comme les pistes en bois, en conservant leurs particularités, c’est juste différent.

Nous avons des exemples qui montrent que certaines structures de pistes peuvent se mettre en dépression de 70 millième de pouce (1,8 mm) quand le temps change. Pour montrer combien cela affecte le mouvement d’une boule de bowling, nous avons installé des pistes ajustables chez Kegel et réalisé de nombreux tests.

Nos tests ont montré qu’une boule de bowling lancée à 18 miles/heure sur une piste creuse de 40 millième de pouce (1 mm) du bord au centre, peut obliger un joueur à se tenir 3 lattes à gauche de plus que sur une piste plate.

Les joueurs à vitesse faible et les joueurs utilisant une boule légère sont plus affectés. Les joueurs avec une boule rapide et utilisant une boule plus lourde sont moins affectés. Ce qui est en accord avec les lois de Newton sur le mouvement.

Elévation ou bombé et mouvement de boule.

Pour avoir une idée de la façon dont une piste bombée peut affecter l’énergie d’une boule de bowling par ses rotations, voici le même type de graphique que précédemment :

2

Comme vous pouvez le voir, maintenant, la boule tourne dans le même sens que la pente ce qui lui fait perdre moins d’énergie que précédemment en étant contre la pente. Quand une piste est en bosse de cette façon, ceux qui jouent avec un angle de pose important (de la gauche vers la droite pour les droitiers) sont plus affectés que ceux qui jouent dans le sens des lattes. Le mouvement de la boule est plus en glisse-casse (violent) car la boule retient plus d’énergie.

Leffet dune courbe relevée.

A cause de l’effet rotationnel et de la gravité, les pistes en dépression en tête réagissent comme s’il n’y avait pas beaucoup d’huile à cet endroit. Une tête de piste creuse génère le même genre de réaction qu’une courbe relevée pour une voiture. Ces courbes relevées utilisées pour les courses de voitures réduisent la dépendance à la friction pour négocier la courbe.

Ce n’est pas différent sur une piste de bowling. Les têtes de piste en dépression évitent que la boule ne soit trop écartée de la poche, ou en d’autres termes, aident la boule à faire son mouvement vers la poche, juste comme le fait une courbe relevée dans une course de voitures. A condition de jouer le bon versant !

La gravité peut aider les joueurs et rendre les pistes plus faciles à jouer sur une piste creuse, voici comment :

1

La boule posée dans la partie gauche de la piste a maintenant la gravité qui la pousse vers la droite en tête de piste et l’aide de la gravité à nouveau en fin de piste dans la zone du Breakpoint pour revenir vers la poche. Les joueurs n’ayant pas les rotations nécessaires pour joueur à l’extrême gauche de la piste sont désavantagés sur ce genre de pistes.

Notez que durant tout cet article, nous avons montré comment la forme de la piste intervient sur la direction de la boule de bowling. Comment la forme de la piste intervient sur la forme de la réaction de la boule et comment la forme de la piste affecte l’énergie perdue par la boule, sans avoir parlé de l’huile ni du profil d huilage !

Sachez qu’on ne peut pas résoudre un problème de topographie avec le huilage.

En conclusion, apprenez à connaître vos pistes, identifiez leur forme et à quel point les changements climatiques peuvent intervenir sur leur forme et donc sur les conditions de jeu. Déterminez pourquoi certaines pistes sont très scorables et d’autres moins.

Cela vous aidera à rendre vos clients heureux et supprimera les plaintes habituelles sur certaines pistes.

Pour les joueurs, en particulier pour le haut niveau, c’est une information primordiale. En effet, ce n’est pas le lâcher du jouer qui est en cause, mais les différences de topographie entre chaque piste. Il faut donc apprendre à observer la réaction de la boule et à en tirer les bonnes conclusions afin de jouer, s’il le faut, chaque piste différemment. C’est un sport oui ou non? C’est un nouveau challenge qui rend le bowling encore plus intéressant (à mon humble avis).

Laisser un commentaire