Comment acquérir un jeu actuel

La jambe droite escamotée :

Une fois obtenu le Timing du lâcher correct et incorporé le mouvement du bras opposé dans votre jeu, vous devez vérifier que votre jambe droite est bien escamotée du chemin de la boule pour permettre à celle-ci de rester en ligne vers le repère et le Breakpoint. Beaucoup de joueurs gardent leur jambe droite trop derrière eux au moment du lâcher et cela gêne le passage de la boule vers le point du lâcher. La jambe droite doit être escamotée.

Pendant le mouvement vers l’avant sur le dernier pas, la jambe droite doit être escamotée (vers la gauche) et laisser le passage libre à la boule, pour permettre au bras droit de rester sous l’épaule aussi longtemps que possible pendant le processus du lâcher, et même plutôt à l’intérieur.

Soit le pied de la jambe escamotée reste en contact avec l’approche, comme les joueurs classiques tels David Ozio ou Parker Bohn, soit il reste décollé au-dessus de l’approche comme les joueurs contemporains Sean Rash ou Bill O’Neill. C’est une question de préférence personnelle. Que le pied reste ou pas en contact avec l’approche, escamoter la jambe avec la pointe du pied à 45° vers la gauche du talon de glisse et vers le bas est impératif si vous voulez réussir à devenir un joueur moderne, en utilisant la puissance de vos jambes et pas seulement le haut du corps (voir photo).

Picture2

L’escamotage de la jambe droite est le 4ème et dernier élément que vous devez incorporer dans l’exercice du dernier pas. Maintenant, vous devez prêter attention à 4 choses arrivant simultanément pendant l’exercice : la boule commence à redescendre, la glisse commence vers l’avant, le bras opposé se déplace vers l’arrière et la jambe droite est escamotée pour laisser le passage à la boule.Soit le pied de la jambe escamotée reste en contact avec l’approche, comme les joueurs classiques tels David Ozio ou Parker Bohn, soit il reste décollé au-dessus de l’approche comme les joueurs contemporains Sean Rash ou Bill O’Neill. C’est une question de préférence personnelle. Que le pied reste ou pas en contact avec l’approche, escamoter la jambe avec la pointe du pied à 45° vers la gauche du talon de glisse et vers le bas est impératif si vous voulez réussir à devenir un joueur moderne, en utilisant la puissance de vos jambes et pas seulement le haut du corps.

Attention, il est impossible de penser à 4 choses à la fois. Construisez en incorporant 1 élément, puis 1 autre, assurez-vous de maîtrisez l’exercice avant d’incorporer un nouvel élément.

 Le dernier pas :

On dit que si le bowling consiste à rassembler 21 éléments, chacun des 20 premiers éléments contribue à 2,5% au succès final, soit 50%. Le 21ème élément, le lâcher, contribue aux autres 50% ! Un super lâcher peut éclipser toutes les erreurs précédentes commises par un joueur. Autrement dit, vous pouvez avoir le meilleur style du monde, si vous n’avez pas un bon lâcher, cela ne suffira pas pour gagner.

Le lâcher c’est l’aboutissement.

Une fois obtenu le premier point, le Timing du lâcher en Leverage, chacun des autres éléments dans le processus est destiné à préparer le lâcher. Les pas attaqués talon-pointe, l’utilisation du bras opposé et la jambe droite escamotée sont tous des éléments nécessaires pour fermer l’espace en préparation d’un lâcher puissant.

 

Pages : 1 2 3 4 5

Laisser un commentaire

Pages : 1 2 3 4 5