Comment acquérir un jeu actuel

Des changements dans votre jeu nécessitent du travail et de la motivation. Aussi, comment décider de changer ou pas ? Cela dépend de ce que vous voulez être dans l’avenir, rester un joueur de ligue ou devenir un joueur de compétition ? Voyez comment acquérir un jeu actuel.

Traduction de l’article de Rob Mautner dans BTM de décembre 2010.

Il y a 3 principaux avantages à acquérir un jeu moderne.

1/ Vous serez capable de projeter la boule de la gauche vers la droite (pour un droitier). Trop de joueurs de ligue restent autour de la 2ème flèche, ce qui ne leur permet pas de se décaler à gauche de la poche et de jouer en passant par le centre de la piste, en projetant la boule vers la droite de la piste pour la faire revenir dans la poche. C’est le meilleur moyen aujourd’hui de conserver l’énergie communiquée à la boule en la faisant glisser dans la partie huilée de la piste.

2/ Vous serez capable d’augmenter le nombre de rotations imprimées à la boule au lâcher pour pouvoir jouer des lignes de jeu allant de gauche à droite.

3/ Vous serez capable d’augmenter votre vitesse de boule et votre capacité à la projeter sur la piste. Le joueur qui peut utiliser une boule agressive dans la partie de la piste où il y a de la friction a un gros avantage en termes de brassage des quilles et de scorabilité.

Il y a 5 choses que vous devez développer pour devenir un compétiteur moderne :

  • Développer un Timing du lâcher dit ’’en Leverage’’.
  • Ouvrir et refermer vos épaules et vos hanches pour projeter la boule vers l’extérieur de la piste.
  • Serrer le bras et le coude contre la hanche avant le lâcher, pour remplir l’espace.
  • Maintenir une flexion correcte du buste vers l’avant et latéralement.
  • Et développer un lâcher moderne.

Le Timing du lâcher en Leverage :

Mark Roth fut sans doute le premier joueur puissant des années 70. Son Timing était considéré comme ’’en retard’’. Marshall Holman délivrait lui aussi une boule très puissante, mais son Timing était à l’inverse ’’en avance’’. Le premier tirait sur la boule pour l’amener au point du lâcher, le second la poussait.

Les joueurs actuels ont un Timing du lâcher en Leverage, autrement dit la boule descend au bon moment et arrive juste au moment où la glisse prend fin. L’exemple parfait, c’est Michael Fagan. Visionnez ses vidéos. Sa main, juste avant le lâcher, est placée comme pour jouer la boule en Back up. Puis, il pousse à travers la boule tout en tournant rapidement sa main dans le lâcher. On peut citer également le joueur australien à 2 mains Jason Belmonte.

Pour obtenir ce genre de Timing, il faut utiliser la méthode du Hinge pour placer la boule dans le début du balancier. Cela permet plus rapidement et efficacement d’obtenir un Timing du lâcher en Leverage.

 

Pages : 1 2 3 4 5

Laisser un commentaire

Pages : 1 2 3 4 5