Choix de votre prochaine boule

Pour choisir une boule il faut tenir compte de plusieurs paramètres. Ceux qui concernent la boule, ceux qui concernent le joueur et ceux qui concernent les conditions de jeu.

Les paramètres boule :

Il y a 2 paramètres clés inhérents à la construction d’une boule à considérer quand on doit en choisir une nouvelle.

Le premier c’est le RG et le second le Différentiel.

Le RG (Rayon de Giration) vous indique si la boule a été conçue pour rouler plus tôt ou plus tard.

Plus le RG est bas, plus la boule roule tôt. Plus le RG est élevé, plus la boule roule tard.

Le RG mini autorisé par l’USBC est de 2,460 pouces et le RG maxi de 2,800.

Le Différentiel indique la différence entre le RG maxi et le RG mini d’une boule. Le maxi autorisé est de 0,060 pouces.

Le Différentiel indique le potentiel de Flare de la boule pouvant être transformé en potentiel de crochet. Plus le Différentiel est élevé et plus la boule a de potentiel de Flare.

Voici donc, ce que veulent dire ces 2 termes RG et Différentiel. Mais ce qui influence le plus la trajectoire de la boule, c’est la composition de la matière de la coque et la texture de sa surface qui déterminent la quantité de friction que la boule aura avec la surface de la piste. Ensuite seulement, la forme du noyau aidera à déterminer la trajectoire de la boule ou la forme de sa réaction sur la piste. Interviennent aussi la vitesse initiale de la boule, le nombre de rotations et leur orientation au lâcher du joueur ainsi que les conditions de jeu.

Maintenant, voici une règle simple :

Une boule avec un RG bas et un Différentiel bas se mettra en rotation plus tôt avec une trajectoire en arc.

Une boule avec un RG bas et un Différentiel élevé se mettra en rotation plus tôt avec une trajectoire plus large et plus forte en arc.

Une boule avec un RG élevé et un Différentiel bas se mettra en rotation plus tard avec une trajectoire en crochet en fin de piste.

Une boule avec un RG élevé et un Différentiel élevé se mettra en rotation plus tard avec une trajectoire plus forte et plus anguleuse en fin de piste.

En ce qui concerne le Différentiel, plus il est bas et plus les bandes du Flare sont rapprochées.

Plus il est élevé et plus les bandes du Flare sont écartées.

Enfin, des ajustements de la surface de la boule doivent être faits en fonction des conditions de jeu.

Les paramètres joueur :

Pour choisir une nouvelle boule, vous devez tenir compte de 2 paramètres principaux : la catégorie du joueur et les conditions de jeu.

Catégorie de joueur :

Vous devez d’abord déterminer dans quelle catégorie de joueur vous vous situez.

1/ Vos rotations dominent fortement votre vitesse : vous avez besoin d’un haut RG pour conserver l’énergie le plus longtemps possible.

2/ Vos rotations dominent votre vitesse : RG haut à moyen.

3/ Vos rotations et votre vitesse sont équilibrées : RG Moyen.

4/ Votre vitesse domine vos rotations : RG moyen à bas.

5/ Votre vitesse domine fortement vos rotations : bas RG.

Les paramètres conditions de jeu :

Puis, vous devez déterminer si la boule doit se mettre en rotation tôt ou pas. Par exemple :

  • Si les conditions de jeu que vous rencontrez régulièrement sont très huilées en tête de piste, choisissez plutôt une boule avec un bas RG et un Différentiel élevé, avec un potentiel de longueur de glisse faible.
  • Si les pistes sont moyennement huilées, choisissez plutôt une boule avec un RG médium et un Différentiel médium pour qu’elle se mette en rotation ni trop tôt ni trop tard.
  • Si les pistes sont peu huilées, la réaction de la boule se fait plus tôt et il est nécessaire de choisir une boule avec un RG élevé et un Différentiel faible pour avoir plus de longueur de glisse et conserver l’énergie le plus longtemps possible sur la piste.

Ensuite, vous devez tenir compte de ce qui manque dans votre arsenal.

Sans oublier que c’est la matière et la texture de la surface qui interviennent le plus sur le mouvement de la boule.

Laisser un commentaire