Angles pour les pouces très flexibles

Traduit d’un article de Rod Ross dans Bowlers Journal d’avril 2015.

Vous cramponnez la boule ? Le coach en chef du Team USA vous explique pourquoi une modification de l’angle du pouce peut résoudre votre problème.

Rod Ross

Après un stage du Team USA avec Rod Ross, Missy Parkin accepta de modifier son angle de pouce ce qui explique ses succès récents.

Rod Ross avait remarqué que son lâcher manquait de régularité, son pouce ne sortait pas toujours de la même façon. C’est pourquoi il lui a conseillé de changer l’angle de 3/8 arrière ¼ avant, pour diminuer la pression exercée pour tenir la boule de 16 livres et la rendre plus régulière et plus versatile au lâcher. Elle peut maintenant faire plus de chose avec sa main que par le passé, plus de mouvements de rotation, rester derrière ou passer sur le côté plus facilement et avec plus de régularité.

Ca semble être de la folie de changer l’angle du pouce de 5/8 vers l’avant, mais les modifications ont été faites graduellement sur des boules tests.

Missy était déjà une très bonne joueuse avant et elle a joué très longtemps avec un angle arrière de 3/8 de pouce. Malgré cela, l’adaptation fut rapide.

Dans le cas de Missy, c’est la grande flexibilité de son pouce qui poussa Rod à lui conseiller cette modification.

Tous les gens qui ont une grande flexibilité de l’articulation à la base du pouce ont besoin d’un angle vers l’avant plus important. Cette articulation a besoin d’être verrouillée pendant le balancier pour qu’elle ne bouge pas et pour ne pas avoir peur de perdre la boule.

Le seul autre moyen pour ne pas perdre la boule est de serrer le trou du pouce.

C’est pourquoi, beaucoup de joueurs avec un pouce flexible ont des problèmes avec le calage de leur pouce, un tape en plus et le pouce ne sort plus, un tape en moins et on perd la boule.

En général, quelqu’un avec une articulation très flexible doit avoir entre 1/8 et 1/4 d’angle en avant en plus que l’angle normal par rapport à son span.

Mais c’est l’angle du trou du pouce qui doit permettre de faire tenir la boule à votre main. La taille du trou du pouce intervient seulement pour ajuster la tenue et la sensation au lâcher.

Articulation pouce

L’articulation du pouce est très flexible. Il faut plus d’angle vers l’avant.

Pages : 1 2

Laisser un commentaire

Pages : 1 2